INFOS
du  Dr Etienne
Schepkens

Les probiotiques.

                               Suppléments alimentaires ...

 

Coin du VETO : juin 2008
(BN n°129)


Dr Vétérinaire Etienne Schepkens de Bruay la Buissière (62700)

   Nous sommes fréquemment sollicités par des publicités pour tel ou tel produit.
J'ai remarqué que la plupart, vantent une " restauration ", " effet favorable sur amélioration " de la flore intestinale qui se trouve ainsi mise à toutes les sauces.
Je vais donc essayer dans cet article de vous parler de cette flore intestinale et de certains organismes vivants qui peuvent lui être favorables.

 

Mécanisme de la digestion.

Rôle des bactéries digestives.


 De nombreuses bactéries de différents types coexistent dans le système digestif du pigeon, elles se nourrissent des nutriments présents dans le tube digestif et ont généré entre elles un équilibre différent se1on les parties de ce tube digestif. La plupart de ces bactéries ont été introduites dès l'éclosion par le lait de jabot. Cette population est essentiellement composée de lactobacilles, d'entérocoques et de colibacilles. Une bonne flore bactérienne est garante d'une bonne santé, les bactéries présentes en équilibre adéquat secrètent des vitamines et enzymes indispensables à l'organisme et constituent une barrière digestive contre les intrus.
La première source de stabilité de la flore intestinale est l'alimentation qui doit être équilibrée et adaptée au moment de la saison colombophile.

Le bol alimentaire est tout d'abord lubrifié par la salive produite par les glandes salivaires présentes en grand nombre dans la muqueuse pharyngienne. Les aliments passent ensuite dans l'oesophage qui se termine par. une dilatation; le jabot qui joue un rôle de stockage de 
lubrification et de prédigestion des aliments. Son remplissage provoque la sensation de satiété. La flore du jabot est principalement composée de lactobacilles dont un spécifique du pigeon : le lactobacillus ingluvei. Ces lactobacilles sont responsables de l'acidité du, jabot qui empêche le développement de certains colibacilles et salmonelles pathogènes.

Le bol alimentaire passe ensuite dans l'estomac composé d'une partie glandulaire appelée proventricule ou ventricule succenturié et d'une partie musculaire, le gésier. Dans le proventricule, les graines subissent l'action du suc gastrique, le bot alimentaire devient ainsi acide et devra le rester tout au long de son transit intestinal ceci étant le gage d'une bonne assimilation des aliments. Le gésier est un organe à forte musculature, il est tapissé à l'intérieur d'une couche cornée et contient aussi des petits graviers: le grit.
Là s'effectue le broyage des graines les rendant ainsi plus digestibles.

Dans l'intestin grêle, les aliments subissent l'action du suc pancréatique de la bile ceux-ci les transformant en petites molécules pouvant être assimilées. L'eau est absorbée en partie dans l'intestin grêle et en partie dans le gros intestin les matières non digestibles passent dans le gros intestin et sont éliminées dans les fientes. La multiplication des bactéries est faible dans l'intestin grêle sauf à la fin de celui-ci mais est importante dans le gros intestin. Toute perturbation de la flore à ce niveau pourra profiter à certains colibacilles ou streptocoques dont la multiplication est empêchée en temps normal par les autres germes.

 

Les probiotiques.

 

    Dans les différents produits proposés, il faut distinguer les probiotiques qui sont des suppléments alimentaires de microorganismes vivants et d'autres types de produits divers (vinaigre de cidre, levure de bière, agents immunogènes) qui eux agissent en donnant un milieu favorable au développement d'une bonne flore intestinale

 

Les probiotiques chez l'homme.


    Les probiotiques utilisés chez l'homme peuvent être divisés en suppléments alimentaires et en médicaments.

Les probiotiques utilisés en suppléments alimentaires sont composés de toute une série d'organismes vivants et combineraient les bonnes propriétés supposées des vitamines (augmentation de la résistance, prévention des maladies) à celles des fibres (amélioration du transit intestinal).
Dans les probiotiques utilisés comme médicaments, on connaît le " lactéol " utilisé fréquemment dans les diarrhées de l'enfant, certains lactobacilles préviennent les allergies et d'autres sont prescrits dans des cas d'ulcères de l'estomac et d'inflammation de l'intestin.

 

Les probiotiques chez le pigeon de concours

 

     Pour en revenir aux pigeons, je n'emploie pas les probiotiques de manière journalière, comme chez l'humain, je les emploie uniquement dans certains cas, sur prescription. J'utilise une préparation contenant une association d'enterococcus faecuim et de vitamines du groupe B ( B1, B6, B12 )
  - lors du sevrage des jeunes : effet anti-diarrhéïque et antistress.

  - le jour de la rentrée et le lendemain : récupération plus rapide, sans doute due à une restabilisation de la flore du gros intestin perturbée lors des efforts intensifs. (Attention à l'utilisation de glucose lors des rentrées : il favoriserait le développement de bactéries pathogènes.)

  - Après un traitement antibiotique : régénérescence de la flore qui permet d'éviter des rechutes en augmentant la résistance de l'oiseau.

  - lors de diarrhée bénigne lorsque les analyses de fientes de routine sont négatives (pas de vers, pas de coccidiose). 

  - à l'essai quelques jours avant la mise en loges (effet vitamines et antistress).  

 

Conclusion

 

   Je n'ai pas d'expérience avec d'autres probiotiques ...

  

Tous les articles  vétérinaires sont sur la page :  Téléchargement

Si vous désirez apporter des précisions, n'hésitez pas !

 

Si vous êtes arrivés sur cette page sans passer par la page de départ qui définit
 les cadres, vous n'avez pas le plan du site sur la gauche. Dans ce cas, cliquez  ICI.

JavaScript Menu of Milonic